Summary

Updated 08/06/20

Depuis octobre 2017, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et le Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN) partagent une représentation conjointe, à Antananarivo.

L'IRD à Madagascar

Organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement français placé sous la double tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de celui de l’Europe et des Affaires étrangères. Il porte une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au service des territoires et des pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement, social, économique et culturel. Depuis 75 ans, l’Institut axe ses recherches sur les relations entre l’homme et son environnement en Afrique, Méditerranée, Amérique latine, Asie et dans l’Outre-Mer tropical français.

Présent à Madagascar depuis 1947, cette représentation de l'IRD est la plus ancienne de la région Afrique de l’Est, Afrique australe et dans l’Océan Indien (AEI). En 1972, l’Institut quitte Madagascar car c’est la période où les instituts de recherche publique malgaches se créent. De nouveaux accords de collaboration sont conclus en 1986 et en 1996 la représentation de l’IRD à Madagascar s’implante à Antananarivo. Entre 2002 et 2009, le pays connait une phase sensible. Un protocole de collaboration est signé en février 2013 et permet l’accalmie des relations bilatérales. Les travaux de l’IRD se présentent sous la forme de 16 contrats-programmes, qui se conforment aux 5 plans Directeurs de la Recherche publiés par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique malgache (MESupReS).

Le MNHN à Madagascar

Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) est placé sous la double tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et du Ministère de la Transition écologique et solidaire. Le Muséum fonde son activité scientifique sur une forte interdisciplinarité, associant aux thématiques essentielles de biodiversité et d’évolution les sciences humaines et sociales. Il appuie cette recherche sur l'équipement exceptionnel que constituent ses immenses collections en sciences naturelles. Acteur parmi les plus importants dans le domaine des sciences naturelles en France, le MNHN a développé de nombreux partenariats avec les organismes de recherche.

Le MNHN Madagascar constitue un terrain particulièrement propice à l’approche pluridisciplinaire des travaux du Muséum, qui y développe depuis de nombreuses années d’ambitieux programmes, que ce soit en botanique, en zoologie, en écologie, en géologie, en minéralogie, en sciences humaines ou en préhistoire. Le Muséum attache une importance particulière au développement de ses partenariats avec le pays où l’activité de ses équipes est intense et ses actions s’inscrivent dans le cadre de ses 5 missions : recherche scientifique, enseignement, conservation des collections, expertise et diffusion des connaissances. Le développement de ces programmes multidisciplinaires, le renforcement des synergies entre ces disciplines et finalement la conservation d’un des joyaux de la planète, avant tout au bénéfice de la population malgache d’aujourd’hui et de demain, sont autant d’engagements à des programmes d’action internationaux et aux objectifs de développement durable.