Summary

L’IRD vient d'être labellisé centre collaborateur pour la recherche en sciences sociales et santé publique par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le nouveau ‘WHO Collaborative Center for Research on Health and Humanitarian Policies and Practices’ (C-CHAP) de l'IRD est consacré aux recherches sur les crises sanitaires et humanitaires dans la diversité de leurs contextes et situations : épidémies, conflits et post conflits, migration et catastrophes naturelles.

Dirigé par Laëtitia Atlani-Duault, directrice de recherche en anthropologie et santé publique au CEPED (Université de Paris, IRD, INSERM), structuré comme un réseau de chercheurs, le C-CHAP permettra notamment de mobiliser au mieux et selon les crises, les chercheurs et leurs partenaires sur des problématiques clés de la recherche sur les crises sanitaires et humanitaire, le développement, la durabilité et la santé publique.

L’OMS anime un réseau de plus 800 « WHO Collaborative Centers» dans plus de 80 pays. Ce système d’accréditation et de partenariat, qui existe depuis la création de l’OMS, vise à mobiliser l’expertise scientifique et technique de haut niveau au sein des grandes universités ou instituts de recherche autour d’un enjeu majeur de la santé globale.

Ce label d’excellence de l’OMS permettra à l’IRD de fédérer ses forces et celles de ses partenaires dans la recherche en sciences sociales et en santé publique du Nord et du Sud sur les crises sanitaires et humanitaires. Il permettra aussi à l’IRD de bénéficier d’une relation privilégiée avec l’OMS en termes de plaidoyer et de valorisation de ses recherches et de ses publications.